Menu

Cannabis 101

Notions de base sur le cannabis

Bienvenue sur la présente page d’information sur le cannabis, sa composition, son mode d’action et ses effets possibles à court et à long terme. Voici Cannabis 101, une fiche d’information concise et simple sur tout ce que vous voulez savoir sur le cannabis.

Les mots suivants vous sont familiers : « cannabis », « marijuana », « drogue », « pot », « mari ». Vous savez que c’est une drogue, sans être sûr de quoi il s’agit exactement et de son mode d’action. Voici cinq faits qui vous éclaireront sur la nature, le mode d’action et les effets du cannabis.

Nature du cannabis

Le cannabis est une drogue qui provient de la plante du même nom. Même si le terme « cannabis » est d’usage courant, il désigne en fait les fleurs et les feuilles séchées de la plante. Les utilisateurs de cannabis parlent également de « haschich », issu de la résine de la plante (un genre de gomme) ou d’huile de haschich.

Utilisation du cannabis

La plupart des usagers du cannabis le fument sous forme de joint, une sorte de cigarette, ou avec une pipe à eau (bong), achetée ou faite maison à partir d’une canette de boisson gazeuse ou d’un contenant de jus. Certains pensent que la pipe à eau est moins dangereuse parce que l’eau atténue l’âpreté de la fumée, mais elle augmente plutôt la quantité de goudron qui pénètre dans les poumons. Tous les modes de consommation du cannabis par inhalation augmentent le risque de maladies pulmonaires.

Effets du cannabis

Les effets dépendent des facteurs suivants :

  • Quantité consommée;
  • Fréquence et durée de l’utilisation;
  • Mode de consommation, sous forme de fumée, de vapeur ou comestibles;
  • État d’esprit, attentes, environnement;
  • Âge de l’usager;
  • Troubles médicaux ou psychiatriques préexistants;
  • Combinaison à l’alcool ou à d’autres drogues illégales ou à des médicaments sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes médicinales.

Le THC contenu dans le cannabis engendre une sensation d’euphorie. Les effets du cannabis varient selon la personne : sentiment de bonheur, goût de parler et perte de la conscience de soi chez les uns et somnolence, nausée et manque de coordination chez les autres… ou toute combinaison de ces effets. D’autres personnes deviennent paranoïaques et éprouvent de l’anxiété, de la nervosité ou de la peur. L’expérience vécue peut varier d’une fois à l’autre, habituellement en raison de la quantité consommée, de la méthode utilisée et de la fréquence d’utilisation.

Durée des effets du cannabis

La fumée ou la vapeur de cannabis agissent presque immédiatement. Leur effet peut durer plusieurs heures, selon la quantité consommée. Lorsque le cannabis est ingéré, l’effet se fait sentir au bout d’une heure environ et dure plus longtemps.

Bien que l’effet ne dure que quelques heures après la consommation, le THC est stocké dans les cellules adipeuses et il est excrété sur une période de plusieurs jours ou semaines. C’est pourquoi les tests de dépistage du cannabis peuvent être positifs bien après la dissipation des effets.

Risques liés au cannabis

Une utilisation prolongée pose un risque à la santé et peut affecter les études, la vie sociale et les relations familiales. Tout consommateur important ou régulier de cannabis est exposé aux risques suivants :

  • Problèmes cognitifs, de mémoire ou de coordination motrice;
  • Facultés affaiblies pouvant mener à des blessures graves, y compris des accidents d’automobile;
  • Hallucinations visuelles, auditives, gustatives, olfactives ou sensations irréelles;
  • Problèmes de santé mentale, surtout si la personne ou un membre de sa famille immédiate a des antécédents de santé mentale, comme psychose ou alcoolisme et toxicomanies;
  • Dépendance au cannabis;
  • Troubles respiratoires ou pulmonaires causés par la fumée;
  • Problèmes pour le fœtus ou l’enfant, surtout en cas de consommation par inhalation.

Pour en savoir plus sur ces risques et les façons de les éviter, on peut consulter le document suivant (en anglais seulement) : Lignes directrices de réduction des risques liés à l’utilisation du cannabis au Canada.

Lois sur le cannabis au Canada

Notons que l’usage du cannabis est légal depuis le 17 octobre 2018. Au Canada, les lois sur le cannabis varient d’une province à l’autre et chaque province gère à sa façon la possession de cannabis, la culture à domicile, les lieux et modalités de vente autorisés du cannabis. La seule façon de ne jamais les enfreindre est de ne pas consommer de cannabis. Si vous songez à en consommer ou qu’on vous incite à le faire vu que « tout le monde le fait », sachez que cette impression est fausse. Au Canada, une récente enquête a révélé que seulement 13 % des jeunes ont consommé du cannabis dans le dernier mois.

*Notez que les termes « cannabis », « marijuana », « herbe » et « pot » sont utilisés de façon interchangeable dans la présente fiche d’information et qu’ils désignent tous la drogue illégale, le cannabis, sauf indication contraire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *